Fleurs de Bach et Élixirs Floraux
Vivons en harmonie avec nos émotions

Fleurs de Bach

Télécharger gratuitement

le descriptif complet sur :
Les Fleurs de Bach
Les Elixirs du Bush Australien
Les Elixirs Floraux d’Alaska

Le Dr Bach (1886-1936) est un médecin anglais du début du XXe siècle. Après ses années d’études, dont il dira avoir mis autant de temps à apprendre qu’à désapprendre les théories, il devient un éminent bactériologiste spécialisé sur les maladies de l’estomac. Lors de ses recherches, il développe la capacité à faire le rapprochement entre l’évolution de la maladie de ses patients et leur état émotionnel. Gêné de devoir administrer des remèdes porteurs de virus, il se met à espérer pouvoir soigner à partir d’une base saine et vivante. La rencontre des travaux d’Hahnemann, fondateur de l’école d’homéopathie, sera le premier pas vers ses découvertes. Il se tourne ensuite vers la flore de sa région natale pour démarrer ses recherches.
Lors de ses promenades champêtres, il se laisse guider par son instinct et sa sensibilité aiguisée pour découvrir les plantes qui lui permettent de calmer l’état émotionnel qui l’affecte.
C’est ainsi qu’un jour de grande déprime, ne trouvant plus de sens à ses recherches, il entre en contact avec la fleur de Sweet Chestnut (Châtaigner) qui lui offrira la possibilité de reprendre le courage de terminer son travail.
Entre 1928 et 1932, il prépare les douze premiers élixirs, dont il expose les bienfaits dans son court recueil « Guéris-toi toi-même ».
Afin d’administrer aisément ces remèdes, il met au point une méthode alchimique dite de « solarisation » pour récolter l’énergie de vie des plantes, dont la fleur est le concentré, le nectar énergétique.
Après des résultats très concluant auprès de sa clientèle londonienne, il décide de créer de nouvelles préparations. Sa passion est si grande qu’il décide de quitter son cabinet cossu pour s’installer dans un petit village de la vallée de la Tamise.
Dès lors, il n’aura de cesse de s’investir dans ses recherches. À sa mort en 1936, il laisse une gamme de 38 quintessences florales ainsi qu’un mélange de 5 fleurs dénommé « Rescue Remedy », qui est aujourd’hui l’élixir le plus connu.

Les douze guérisseurs tel que décrit par le Dr Bach :

aigremoine

1 – Aigremoine (Agrimony)

La fleur de la sincérité

Pour ceux qui sont joyeux, conviviaux, amusant et qui aiment la paix et sont bouleversés par les disputes et les querelles, au point qu’ils sont prêts à renoncer à beaucoup de choses pour les éviter.
Quand bien même ils ont des problèmes, et sont tourmentés, agités et inquiets, que se soit physiquement ou moralement, ils vont cachés leurs soucis par de l’humour et de la plaisanterie, c’est pourquoi ils sont considéré comme des personnes très agréables à côtoyer. Ils abusent souvent de l’alcool ou de drogues, pour les encourager et les aider à supporter les épreuves avec enjouement.

heliateme

26 – Hélianthème (Rock Rose)

La fleur de la terreur aigue

Le remède de secours. C’est le remède d’urgence pour les cas qui paraissent sans espoir.
En cas d’accident ou de maladie subite, ou quand le patient est très effrayé ou terrifié, ou encore lorsque la situation est impressionnante au point de paniquer ceux qui y assistent.
Si le patient est inconscient, il convient de lui humecter les lèvres avec le remède.
D’autres remèdes peuvent également être ajouté, comme, par exemple, en cas d’inconscience qui est un état d’endormissement profond, on ajoutera Clématite ; ou encore en cas de torture mentale, Aigremoine…etc.

hottonie des marais

34 – Hottonie des marais

(Water Violet)

La fleur de la communication

Pour ceux qui aiment être seul, qu’ils soient en bonne santé ou malades. Se sont des personnes très discrètes, qui mènent leur vie sans faire parler d’elles, qui parlent peu et doucement.
Ils sont très indépendants, compétent et autonome. Ils sont peu influencés par l’opinion des autres. Ils sont distants, laissent les autres tranquilles et vont leur chemin. Ils sont souvent ingénieux et doués. La paix et le calme qu’ils dégagent sont une bénédiction pour ceux qui les entourent.

verveine

31 – Verveine (Vervain)

La fleur de l’enthousiasme

Pour ceux qui ont des principes et des idées bien arrêtés, qu’ils ne changent que très rarement, persuadés d’avoir raison.
Ils ont un véritable désir de convertir ceux qui les entourent à leur façon de voir la vie.
Ils ont beaucoup de volonté et de ténacité quand ils sont convaincus du bien-fondé de leur enseignement.
Lorsqu’ils sont malades, ils continuent à se battre bien au-delà.

clematite.jpg

9 – Clématite (Clematis)

La fleur de la réalité

Pour ceux qui sont rêveurs, dans la lune, endormi, ne manifestant pas un grand intérêt pour la vie. Ces sont des personnes introverties, qui ne sont pas vraiment heureux de leur vie présente, qui vivent plus dans le futur que dans le présent ; ils vivent dans l’espoir d’une vie meilleure quand leurs idéaux deviendront réalité.
Lorsqu’ils sont malades, certain ne font aucun effort pour aller mieux, et dans certain cas, ils attendent même la mort dans l’espoir d’un monde meilleur, ou encore de retrouver des êtres chers déjà disparus.

impatiente

18 – Impatiente (Impatiens)

La fleur d’une notion du temps

Pour ceux qui pensent et agissent vite et qui désirent que tout soit fait tout de suite, sans hésitation. Lorsqu’ils sont malades, ils sont impatients de guérir au plus vite.
Ils ont de la difficulté à être patient avec des personnes lentes, considérant cette attitude injustifiée et comme une perte de temps, et vont s’efforcer par tous les moyens, de les faire aller plus vite. Ils préfèrent généralement penser et travailler seuls, pouvant ainsi aller à leur propre allure.

mimule

20 – Mimule (Mimulus)

La fleur du courage

Peur de faits connus : maladie, douleur, accidents, pauvreté, de l’obscurité, d’être seul, du malheur… Des peurs de tous les jours. Ces personnes passent sous silence ces peurs, ne les partage pas avec leur entourage.

centauree

4 – Centaurée (Centaury)

La fleur de la serviabilité

Pour ceux qui sont gentils, calmes, doux et extrêmement anxieux de rendre service aux autres, au point qu’ils surévaluent leur force dans cette entreprise.
Ce désir les envahit au point de devenir serviteur plutôt qu’assistant. Leur bon cœur les mène à en faire plus que nécessaire jusqu’à en négliger leur propre mission spécifique dans la vie.

chicoree

8 – Chicorée (Chicory)

La fleur de l’amour maternel

Pour ceux qui sont très attentif aux besoins des autres. Ils ont tendance à surprotéger leurs enfants, leur famille, leurs amis, en trouvant toujours quelque chose à arranger. Ils corrigent continuellement ce qu’ils considèrent comme erroné, et y prennent du plaisir. Ils désirent avoir à leurs côtés les êtres qui leurs sont chers.

gnavelle

28- Gnavelle (Scleranthus)

La fleur de l’équilibre

Pour ceux qui souffrent de leur incapacité à faire un choix entre deux options, le premier semblant être le meilleur puis l’autre.
Ce sont généralement des personnes réservées, qui affrontent leurs difficultés seul, puisqu’elles ne sont pas enclines à échanger avec les autres.

gentiane

12 – Gentiane (Gentian)

La fleur de la foi

Pour ceux qui sont facilement découragés. Ils peuvent faire des progrès dans leur guérison, ou dans la gestion de leurs problèmes quotidiens, mais le moindre petit délai ou obstacle les fait douter et les démoralise rapidement.

plumbago

5 – Plumbago (Cerato)

La fleur de l’intuition

Pour ceux qui n’ont pas suffisamment confiance en eux pour prendre leurs propres décisions.
Ils vont en permanence demander conseil aux autres, et sont souvent induit en erreur.

Traduction du livre du Dr Bach « The twelve healers and other remedies »